Quels sont les sièges les plus sûrs dans un avion ?

11 Mai, 2018 - Emmanuelle Soubelet

Sièges avion (Istock)
Aimez-vous cette destination ?
Quels sont les sièges les plus sûrs dans un avion ?

On le sait, prendre l’avion est synonyme de stress pour beaucoup d’entre nous. Alors pourquoi ne pas essayer de maximiser ses chances de survie en cas de crash ? Certes, on ne peut vous certifier que seul votre siège sera épargné, mais il existe tout de même des places moins risquées que les autres ! Découvrons ensemble les sièges les plus sûrs dans un avion.

Confort ou survie ? Il faut choisir…

Eh non… Contrairement au Titanic, être en première classe ne sauvera pas votre peau, bien au contraire ! Pourquoi ça ? Parce que dans la majorité des crashs aériens, l’impact au niveau du cockpit (nez de l’avion) est beaucoup plus fort voire fatal à l’avant de l’appareil.

Des études scientifiques ont montré que les places les plus éloignées du cockpit étaient les sièges les plus sûrs dans un avion, avec un taux de chance de survie élevé à 78%. Ils sont certes moins confortables mais ils augmenteront vos chances de survie en cas d’impact ou de collision !

Certaines études préconisent quant à elles de choisir les sièges situés proches des issues de secours. En effet, les passagers seront les premiers à être évacués hors de l’habitacle en cas de problème. Serait-ce le meilleur compromis entre confort et sécurité ?

Certes ces places sont les plus susceptibles de subir les courants d’air, mais elles offrent à la fois plus de place pour les jambes et aussi plus de sécurité qu’à l’avant de l’avion !

Quelques chiffres…

En termes de taux de « survie », il a été calculé que les sièges à l’avant de l’avion avaient un taux de survie de 69%. Contre 56% pour ceux situés au niveau de l’aile et 49% pour ceux situés à l’avant de l’appareil.

Une seconde analyse nous a également permis de calculer le taux de « mortalité » en fonction des sièges en cas de crash. On compte un taux de mortalité élevé à 38% pour les sièges situés à l’avant de l’avion, contre 39% pour ceux situés au niveau de l’aile et 32% pour ceux qui se trouvent à l’arrière.

Le taux de mortalité le plus bas a été enregistré par les sièges précisément situés dans la rangé du milieu à l’arrière de l’appareil.

Hôtesse de l'air (Istock)

Hôtesse de l’air (Istock)

On relativise…

Bien évidemment, ces résultats sont relatifs aux circonstances de l’accident et on ne peut catégoriquement parler de « siège sûr ».

Mais rassurez-vous, l’avion reste toujours le moyen de transport le plus sûr au monde. Il faut savoir que le taux d’accidents stagne depuis 20 ans alors que le nombre de vols ne cesse d’augmenter !

Le risque de mort est actuellement de 1 sur 4,7 millions et la majorité des passagers survivent aux crashs ! Alors rassurés ?

Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter