Pourquoi il ne faut jamais prendre en photo ses billets d’avion ?

21 Juin, 2018 - Claire

Personne très surprise (Istock)
Aimez-vous cette destination ?

Ouiiiiii ça y est, après des mois d’économie, de sueur, de travail acharné, vous partez enfin en vacances. Le symbole de ce repos bien mérité, ce sont eux : ces bouts de papier glacé avec vos nom et prénom. Une fois achetés, les billets d’avion matérialisent votre voyage, et rendent tout plus concret. Il est donc tentant de partager sa joie en envoyant une photo de ce Saint-Graal ! Pourquoi ne faut-il jamais prendre en photo ses billets d’avion ?

Système de réservation obsolète

Quand vous achetez un billet d’avion, le process de réservation est simple, il vous suffit de :

  1. Entrer vos coordonnées.
  2. Payer.
  3. Recevoir un mail de confirmation puis les billets électroniques.

Ce système, créé dans les années 1970, est appelé Global Distribution System (GDS). Pratique, il n’a pourtant pas été mis à jour au fil des évolutions technologiques. Résultat : lors des achats, la sécurité des sites de réservation est très faible.

Accès à vos informations privées

En publiant une photo de votre carte d’embarquement ou réservation de vols, vous rendez ainsi publiques des informations sensibles :

  • Code de réservation, à 6 chiffres.
  • QR code.
  • Nom de famille.

Le système GDS étant obsolète, ces informations suffisent à accéder à votre dossier de réservation sur le site de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez. Et dans ce dossier, de nombreuses informations sensibles figurent, notamment vos nom et prénom, date de naissance mais aussi votre adresse et parfois même vos coordonnées bancaires.

Conséquences de la publication de vos données

En partageant une photo sur facebook ou instagram (#boardingpass), vous prenez donc des risques à plusieurs niveaux. Suite à la 33e édition du Chaos Communication Congress (CCC), des spécialistes informatiques ont fait état de leurs trouvailles que nous synthétisons ici.

Modification de vos vols

En accédant à ce dossier, il est tout à fait possible de modifier l’adresse mail de contact et procéder à un échange du billet. Cela implique la modification des voyageurs, donc les hackers peuvent voyager en toute tranquillité : vous avez payé pour eux !

Piratage des comptes bancaires

Avec les données récoltées, les hackers peuvent également utiliser vos coordonnées bancaires pour faire un peu de shopping, ou s’acheter de nouveaux billets d’avion.

Votre absence rendue publique

Enfin, pour couronner le tout, une photo de vos billets d’avion indique très clairement vos dates de voyage. C’est-à-dire les dates auxquelles votre domicile est vide ! Les cambriolages ayant lieu principalement l’été, c’est une raison de plus pour garder pour soi ces informations personnelles.

via GIPHY

0 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

« »
Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter