12 expressions que seuls les bretons comprennent

11 Janvier, 2019 - Emmanuelle Soubelet

Bretonne (iStock)
Aimez-vous cette destination ?
12 expressions que seuls les bretons comprennent

Chaque région a son propre argot, parfois même sa propre langue. C’est exactement le cas de la Bretagnepuisque le breton est reconnu comme étant une langue régionale de France et qui plus est, classée comme étant “sérieusement en danger” par l’UNESCO. D’ailleurs, depuis 2010 un établissement public de coopération culturelle se dédie à sa préservation, c’est l’OPLB (Office Public de Langue Bretonne). Aujourd’hui encore, la langue bretonne résiste et participe même à enrichir nos expressions françaises avec ses bretonnismes ! Et c’est exactement ce que nous allons découvrir. Oublions le Sud et ses 11 expressions que seuls les Marseillais comprennent et Bec’h dei !  – qui signifie “c’est parti !”- pour découvrir 12 expressions que seuls les bretons comprennent, mais qui vous seront dorénavant accessibles et qui aideront peut-être à participer, un peu, à la préservation de notre riche patrimoine français !

Pour Bec’h dei, prononcez-bien le « c’h » comme un « r » qui sort du fond de la gorge, de la même manière que la « jota » espagnole.

1. « Vous avez de la bigaille ? »

En tête du classement des expressions bretonnes que nous avons retenues, on retrouve avoir “de la bigaille” qui veut tout simplement dire avoir “de la monnaie” ! On ne sait jamais, en allant acheter votre baguette dans un petit village du Finistère cela pourrait vous être utile ou du moins vous attirer la sympathie de quelques bretons !

via GIPHY

2. « T’as eu du goût ? »

Dans la suite du classement des expressions typiquement bretonnes, nous avons « avoir du goût » qui signifie « s’amuser » (à une soirée, par exemple) et qui est plutôt facile à mémoriser ! Le terme “goût” venant de la traduction de plijadur a zo bet qui signifirait littéralement “du plaisir on a eu”.

via GIPHY

3. « Tu veux un jus ? »

Non, ce breton ne vous propose pas un jus de fruits fraichement pressés ! Il s’agit là d’ un café ! Oui, oui, on vous l’assure. C’est un peu comme le “jus” du “jus de chaussettes”, mais sans les chaussettes et avec un vrai goût de café ! Ouf.

via GIPHY

4. « Quel poch ! »

Dans la suite du classement des expressions que seuls les bretons comprennent, « Quel poch ! » viendra qualifier les personnes ayant la descente d’alcool un peu trop facile, en référence au mot « pochtron ». Avis aux amateurs, bien qu’à consommer avec modération, les alcools authentiquement bretons sont nombreux : le lambig et le pommeau de Bretagne ( eaux de vie de cidre), le chouchen ( hydromel), un grand choix de bières artisanales dont la “Jean Gol Potier“, … De quoi se rouler sous la table comme un poch’ !

via GIPHY

5. « On se fait un pok ? »

« Un bec, un becot, un baiser, une bise… », un bisou quoi ! Rien à voir avec le poke sur Facebook ou encore les Poke Bowls puisque qu’il vient du latin pax, la paix. Pour éviter tout quiproquo, notons qu’un bizoù signifie tout autre chose, il est l’ancêtre éthymologique du mot bijou en français et désigne l’anneau que l’on met autour du doigt- diz , “doigt” en breton.

via GIPHY

6. « Vous voulez un pochon ? »

« Sachet, sac, cabas, poche… », chaque région a sa propre manière d’appeler le sac en papier/tissu/plastique à anses dont on se sert quotidiennement. C’est un peu comme le pain au chocolat et la chocolatine, mais ça fait moins débat ! Toutefois, attention à ne pas confondre avec le terme breton  poch’, expliqué précedemment, ou vous pourriez faire face à un quiproquo quelque peu…gênant !

via GIPHY

7. « Nom de Doué ! »

Parmi les innombrables expressions bretonnes, nous retrouvons le mot « Doué » (prononcé « Toui » dans la région) signifiant « Dieu » ! Elle peut marquer à la fois la surprise, l’étonnement, la pitié et le regret. Ça change un peu du : “merde, put***, flûte, zut !”

via GIPHY

8. « T’es habillé comme un grignou ! »

Cette expression typiquement bretonne, être habillé « comme un grignou » signifie quelqu’un de mal habillé, pas propre sur lui voire négligé ! La traduction de “grignou” serait d’ailleurs proche de clochard ou miséreux, pas très plaisant à entendre mais au moins vous savez à quoi vous en tenir !

via GIPHY

9. « C’est une vraie gouelle celui-là ! »

Une « gouelle » en Bretagne est une personne qui mange beaucoup, voire qui s’empiffre ! Il n’hésitera pas à se resservir s’il en reste au fond du plat ! En même temps, entre les galettes traditionnelles au sarrazin, les crêpes au caramel beurre salé et le Kougn Amann il est difficile de résister à toutes ces spécialités bretonnes !

via GIPHY

10. « Il te va fiscal ton paletot ! »

Voici deux expressions bretonnes en une ! Vous l’avez compris, « Aller fiscal » signifie que quelque chose vous va bien et n’a donc strictement rien à voir avec les impôts ! Et un « paletot » correspond tout simplement à un « gilet » dans l’argot de la Breizh ! De quoi se sentir un peu mieux qu’en ayant l’air d’un grignou !

via GIPHY

11. « C’est la wouelle ! »

Si tu viens de te ramasser devant tous tes potes dans la rue en Bretagne on te dira que « c’est la wouelle » ! Vous l’avez compris, cela veut dire que « c’est la honte » ! Heureusement, malgrè la wouelle, le ridicule ne tue pas mais amuse tout le monde, vos potes les premiers !

via GIPHY

12. « Quel torr-penn celui-là ! »

Et pour clôturer ce classement des expressions que seuls les bretons comprennent, on parlera du « torr-penn » ou comment appeler quelqu’un qui est « casse-pied », mais signifie littéralement  “casse-tête”. Pour les amateurs de jurons – Kunujennoù en breton, voici quelques bonus :

  • Gast !  : putain !
  • Kaoc’h ! : merde !
  • Genou bras pour désigner une grande gueule. Vraiment original celui-ci et surtout impossible à saisir si vous n’êtes pas initiés !
  • Et bien d’autres encore…

via GIPHY

Vous voici maintenant un peu plus familiarisé avec le brezhoneg- breton ou du moins avec quelques expressions bretonnes des plus populaires, qui comme vous avez pu vous en apercevoir sont pleines d’humour et très variées ! Cliché, pas cliché, pour parfaire votre connaissance de la culture bretonne et éviter de froisser un breton dans l’âme : JULFOU, youtubeur Breizh, s’amuse dans sa vidéo les clichés bretons à les démonter ou à les valider avec beaucoup d’humour mais surtout d’autodérision! Nul besoin d’être breton pour apprécier…

0 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter