Voici la spécialité culinaire plus répugnante… le Surströmming !

17 Octobre, 2018 - Olivier

Surströming (Istock)
Aimez-vous cette destination ?

Le Surströmming, vous connaissez ? Cette spécialité culinaire de Suède est considérée comme étant la plus répugnante mais surtout la plus puante du monde. Une recette vraiment particulière réservée uniquement aux plus téméraires.

Le Surströmming, du poisson pourri ?

Le Surströmming est une spécialité culinaire suédoise que les Suédois eux-mêmes ont du mal à avaler sans faire la grimace voire sans vomir. Car cette petite douceur est composée de harengs fermentés. Ils sont tellement fermentés qu’on pourrait même dire qu’il s’agit de poisson pourri. La recette est simple : prenez des filets de harengs salés, faites-les mariner dans un bouillon avec des oignons, placez-les dans une boîte de conserve et oubliez-la très longtemps. Le temps fait son oeuvre, le poisson pourrit gentiment pendant de long mois voire plusieurs années même. Une spécialité qui se savoure à Noël ou à Pâques par exemple. Humm…

Une odeur insoutenable

La fermentation du Surströmming est tellement efficace que des «Surströmming Challenge» existent sur le web. Pourquoi ? Car ouvrir la boîte de conserve et rester dans la même pièce relève de l’exploit tellement l’odeur qui s’en dégage est insoutenable. Certains la qualifient de pire odeur du monde. La boîte, sous pression, laisse s’échapper du jus de poisson pourri à l’ouverture et embaume toute la pièce. Pour ce qui est du goût, les rares amateurs adorent le Surströmming car les arômes se bonifient avec le temps. Pour la dégustation, rien de plus simple si vous voulez essayer. Il suffit de poser un filet de poisson sur une tranche de pain et d’accompagner le tout avec une bonne bière.

Консервы #surströmming

Una publicación compartida de Ilya Utkaev (@utkaev) el

0 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

« »
Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter