Qu’est-ce-que le nesting ?

13 Juin, 2018 - Olivier

Couple sur un canapé (Istock)
Aimez-vous cette destination ?
Qu’est-ce-que le nesting ?

Si vous êtes déjà adepte du cocooning, alors le nesting est fait pour vous ! C’est la tendance du moment, celle derrière laquelle vous pourrez vous cacher pour assumer votre goût immodéré pour le “glanding”.

Le nesting, l’art de rester chez soi à ne rien faire

Vous aimez rester chez vous des journées et des soirées entières à ne rien faire ? A vous enfiler des heures de séries TV en vous goinfrant de tout ce qui passe et qui peut faire grimper en flèche votre cholestérol ? Si c’est le cas, vous êtes vraiment mais alors vraiment tendance ! Et si en plus vous arborez fièrement une barbe digne des plus beaux hipsters, que vous portez la mèche comme personne et que votre tatouage dit “La guerre c’est nul”, alors vous faites un carton.

Couple en train de regarder un film sous la couette (Istock)

Couple sous la couette (Istock)

Car le nesting, quoique pas vraiment nouveau puisque le terme remonte aux débuts des années 1990, est cette tendance soooo tendance qui consiste à faire de chez soi un petit nid douillet. Nest = nid en anglais. Un anglicisme pratique voire même salvateur pour justifier votre joie de rester chez vous, à glander, à refuser toutes les invitations de sorties, à procrastiner un maximum. Une expression qui permettra aux faignants, aux casaniers et autres asociaux de faire partie du cercle fermé des personnes les plus coooool de la place.

Se ressourcer pour mieux se barrer !

Ne croyez pas pour autant que le nesting consiste juste à chiller sur un canap’. Non, le nesting suppose quand même de faire un minimum d’efforts. Bah oui, désolé. Il faut concevoir son intérieur comme un petit nid douillet pour soi et aussi pour les autres que vous aimerez recevoir. Et faire en sorte de recharger ses batteries autrement qu’en faisant la sieste : lecture, cuisine, déco, jardin, macramé, tricot, gâteau, apéro, chifoumi…

Groupe d'amis en train de trinquer dans un salon (Istock)

Groupe d’amis dans appartement (Istock)

Et paradoxalement, le nesting implique un mode de vie tourné vers l’extérieur. Li Edelkoort, spécialisée dans les grandes tendances sociétales, explique que les adeptes du phénomène vont et viennent. Ils sortent de chez eux, voyagent, pour mieux retourner dans leur nid. Tels de petits oisillons, oh que c’est mignon.

Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter