Quelles précautions prendre si vous prenez l'avion enceinte ? - Le Globe Trotteur

Quelles précautions prendre si vous prenez l’avion enceinte ?

12 Juin, 2018 - Claire

Femme enceinte à bord d'un avion (Istock)
Aimez-vous cette destination ?
Quelles précautions prendre si vous prenez l’avion enceinte ?

La grossesse n’est pas une maladie et nombreuses sont les futures mamans à continuer leur vie comme avant. Si vous aussi, vous êtes outrée par ces 10 lieux interdits aux femmes à travers le monde, n’attendez plus. Tant que votre ventre vous le permet, partez à l’aventure ! Découvrez toutes les précautions à prendre si vous prenez l’avion enceinte.

Prendre l’avion enceinte : les cas déconseillés

L’OMS et le Royal College of Obstetricians and Gynaecologists, deux organisations de référence, conseillent aux femmes enceintes de ne pas prendre l’avion dans les cas suivants :

  • Après la 36 ou 37ème semaine de grossesse.
  • Après la 32ème semaine quand il s’agit de jumeaux.
  • Si la future mère souffre de diverses affections telles qu’une maladie cardiaque, un mal de décompression (plongée), infection quelconque du nez, de l’oreille ou des sinus, tout comme des douleurs thoraciques au repos.

Vérifier les conditions auprès de la compagnie aérienne

Selon les compagnies aériennes, les conditions pour prendre l’avion enceinte varient.

  • Certaines n’imposent aucune restriction quant à l’avancée de la grossesse, tandis que d’autres préfèrent autoriser l’accès à bord seulement jusqu’à la 35ème semaine.
  • Toutes n’ont pas les mêmes exigences administratives, et on peut vous demander une autorisation écrite de votre médecin avant l’embarquement.

Ainsi, il est fortement conseillé de voyager avec un certificat médical et de bien vérifier les conditions d’accès au vol en cas de grossesse.

Bon plan : skyscanner propose un tableau récapitulatif des conditions par compagnie aérienne.

Conseils pendant le vol si vous prenez l’avion enceinte

Pendant le voyage, voici plusieurs conseils simples :

  • Votre confort est primordial : des vêtements larges et chaussures confortables seront un vrai plus. De même, choisir un siège côté couloir pour vous permettre d’étendre vos jambes peut être judicieux.
  • Activer la circulation sanguine : ensuite, n’hésitez pas à vous lever, marcher quand c’est possible, bouger les orteils et chevilles. Avec des bas de contention, vous faciliterez également la circulation.
  • Limiter la déshydratation… et la rétention d’eau : boire beaucoup (ça vous donnera aussi envie de vous lever plus souvent !) ne pas manger trop salé, et limiter le café.

Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter