Quel est le pays le plus ancien du monde ?

1 Mars, 2019 - Claire

Paysage Afrique (Pixabay)
Aimez-vous cette destination ?

À partir de quels critères peut-on qualifier une terrte, un territoire de pays ?

Est-ce quand une civilisation se sédentarise ? Ou qu’un peuple manifeste son sentiment d’appartenance à son « pays » ? Ou bien lorsque qu’un territoire est officiellement reconnu ou défini politiquement ? Ou tout simplement lorsque l’on remonte aux premiers bipèdes apparus et à leur localisation géographique? Tant de choses entrent en compte lorsque l’on s’intéresse à la notion de « pays », que nous avons réfléchi à plume haute pour tenter de répondre à la question : quel est le pays le plus ancien du monde ?

Définissons tout d’abord le mot pays. Selon, le Cnrtl – Centre de Ressources Textuelles et Lexicales- un pays est une division  territoriale habitée par une collectivité, et constituant une entité géographique et humaine. Mais un pays est également la formation d’une nation, d’un État et donc un concept politique et non seulement géographique et historique. Ce terme étant assez récent à l’échelle de l’Histoire des premiers Hommes, on ne peut envisager UN seul pays, tel qu’on le définit aujourd’hui, comme étant le plus ancien du monde. Toutefois, nous pouvons aisément revenir sur l’Histoire des premiers hominidés, des premières civilisations comme point de départ afin de considérer un territoire comme un « pays ».

L’Afrique : la terre habitée la plus ancienne du monde

Si l’on considère le pays le plus ancien du monde comme étant le territoire oú l’on a trouvé les plus anciens fossiles d’homininés, l’espèce de laquelle nous descendons, alors le  pays  plus ancien se trouverait sur le continent africain. En effet, l’Afrique est le continent qui a révélé le plus de découvertes protohistoriques- la science qui regroupe l’ensemble des connaissances sur les peuples sans écriture contemporains des premières civilisations historiques. De Lucy, considérée comme la première australopithèque, à Toumaï, il semblerait que nos premiers ancêtres y aient vécu il y a de ça environ 7 millions d’années avant J.-C. En effet, la découverte du crâne de Toumaï au Tchad en 2001 a permis aux  paléoanthropologues de revoir la datation des premiers homininés, qu’ils estimaient auparavant à – 4,2 millions d’années grâce notamment à la découverte des restes de Lucy. Ils sont ensuite progressivement sortis d’Afrique pour rayonner en Eurasie, avec l’apparition des premières civilisations en Mésopotamie, en Égypte et dans la Vallée de l’ Indus.

Le plus vieux pays du monde, dans ce cas, serait très certainement un territoire du continent africain et selon les découvertes et études les plus récentes, notamment avec le crâne de Toumaï mais aussi à un fémur près de ce dernier, nous pourrions supposer que le “pays” le plus ancien du monde à notre connaissance est le territoire Tchadien ou en tout cas un territoire d’Afrique puisque le continent est considéré comme le berceau de l’humanité.

Paysage Afrique (Pixabay)

Paysage Afrique (Pixabay)

Civilisation harappéenne en Inde : la plus ancienne du monde

Grâce à des restes d’animaux et des échantillons de céramique, des chercheurs ont montré que la civilisation de la vallée de l’Indus, appelée la civilisation harappéenne, du nom de la ville antique de Harappa et datant de l’Âge de Bronze,  serait antérieure à celles de Mésopotamie et de l’Égypte. Rappelons, qu’une civilisation, toujours selon le Cnrtl est le : « fait pour un peuple de quitter une condition primitive (un état de nature) pour progresser dans le domaine des mœurs, des connaissances, des idées. » et notamment avec l’apparition de l’écriture. Toutefois la civilisation harappéenne se démarque des premières civilisations antique en termes d’extension géographique. En effet, cette dernière fut extrêmement importante pour l’époque. La datation de la civilisation harappéenne à – 5 000 ans avant J.-C. est cependant encore discutée. Pour certains scientifiques, sa datation serait estimée plutôt entre   8 000 et 9 000 ans avant J-C. Les découvertes sur lesquelles se basent ces recherches ont été faites dans le district de Fatehabad au nord de l’Inde et sur le site de Mohenjo-daro au Pakistan, assez tardivement par rapport à la Mésopotamie et à l’Égypte. La civilisation harappéenne a d’ailleurs longtemps été oubliée et les recherches et études n’ont repris qu’au XXème siècle.

Ainsi, de la même façon que pour le Tchad, si l’on considère qu’une civilisation habite un pays, alors l’Inde et une partie du Pakistan, abritant la région de l’Indus, pourraient être les plus vieux pays du monde puisqu’ayant accueilli une des premières civilisations connues à ce jour.

 Notons toutefois que des découvertes au Pérou  pourraient révéler une civilisation plus ancienne encore dans la Vallée de Chimaca. Elle daterait de 15 000 ans avant J.C.  Des études sont toujours en cours, ce qui ne permet pas de l’affirmer pour le moment.

Femme plantation de thé (Pixabay)

Femme plantation de thé (Pixabay)

Source

Mésopotamie : habitée en – 7 000 avant J.-C.

La Mésopotamie est considérée comme le lieu de naissance des premières civilisations, qui sont d’ailleurs contemporaines de la civilisation harappéenne. Le territoire mésopotamien date du néolithique et s’étendait au Nord de l’actuel Moyen-Orient. Le territoire est étudié en distinguant la Haute Mésopotamie de la Basse Mésopotamie.

Les vestiges des civilisations présentes sur le territoire ne manquent pas : poteries, tombeaux, bâtiments majestueux, bas-reliefs imagés, escaliers gigantesques…mais aussi les traces des premières écritures sur des plaques d’argile.

Dans le croissant fertile, l’agriculture se développe, les hommes se sédentarisent et des sociétés voient le jour à l’emplacement des actuels Irak et Iran…En effet, la période d’Uruk (3900-3000 av. J.-C.) montre de véritables évolutions civilisationnelles notamment dans l’évolution des sociétés, avec l’apparition de constructions politiques qui semblaient être ce que l’on considère aujourd’hui comme les premiers États et qui formeraient ce que l’on appelle : les premières agglomérations. On cite d’ailleurs le site d’Uruk, comme ayant été la première agglomération majeure connue (au Sud de l’actuel Irak) avec une estimation de 20 à 25 000 habitants et une développement urbain important. Notons toutefois qu’on ne peut parler de “ville”, la plus ancienne serait semble-t-il : Alep, en Syrie.

Cette époque témoigne aussi de l’apparition des premières écritures, sans doute sur ce dernier site. La Basse Mésopotamie, où se trouve le site d’Uruk, reposait également sur une agriculture irriguée très productive, jouait un rôle de région motrice, influençant de façon marquée ses voisines, notamment la Haute Mésopotamie.

On peut donc considérer le Moyen-Orient, et plus précisément l’Irak et l’Iran, comme faisant partie des territoires ayant abrités les plus anciens « pays » du monde à l’époque de la Mésopotamie.

#dara #harabe #mesopotamia #mardin

Una publicación compartida de Fadıl Kuşdemir (@fadilkusdemir) el

Le plus ancien pays du monde : relatif !

Finalement, si l’on souhaite statuer sur le plus ancien pays le plus ancien du monde, il est important de garder à l’esprit que selon la définition que l’on choisit, la réponse sera différente et qu’elle dépend également de l’évolution des découvertes et  des études scientifiques qui sont toujours en cours. Cependant, nous pouvons considérer la notion de pays d’un point de vue plus social puisque dès qu’un peuple s’installe, vit et se développe depuis plusieurs générations sur une terre, cette dernière peut de fait être considérée comme son pays, sa nation, son territoire…Bien entendu, à notre époque cela n’est plus suffisant pour accorder une telle légitimité de possession ou d’appartenance à un territoire puisque la notion de pays, d’état entouré de frontières est aujourd’hui régi par des lois nationales et internationales. De ce fait, remettre en question l’appartenance d’un territoire à tel ou tel peuple peut donner lieu à de terribles désaccords, à des guerres de territoire tels qu’ils en existent sur le territoire Israélo-Palestinien ou encore en Birmanie avec les massacres des Rohingyas.

Source

4 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

« »
Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter