Les syndromes du voyageur les plus bizarres

27 Septembre, 2017 - Le Globe Trotteur

syndrome
Aimez-vous cette destination ?

Si le voyage est pour beaucoup synonyme de détente, de découverte culturelle et de retour aux sources, il est pour d’autres beaucoup plus flippant ! Voici  des syndromes du voyageur vraiment bizarres…

1- Le syndrome de Jérusalem

Le syndrome de Jérusalem fait référence au pèlerinage des croyants dans cette ville sainte. Il désigne un état extatique poussé à son extrême lorsque des voyageurs partent en trip mystique. Résultat : obsession de purification du corps, proclamation de sermons en public, hallucinations, désir d’isolement, anxiété et stress… pas terrible!

Israel (Flickr)

Israel (Flickr)

2- Le syndrome de Paris

Les Japonais ont de Paris l’image d’une ville romantique, douce, agréable…sauf que cette vision idéalisée de la capitale se brise sitôt qu’ils y posent le pied. Beaucoup de touristes japonais reviennent passablement déçus voire même totalement déprimés de leur séjour. Les raisons ? ville bruyante, sale, polluée, qui fourmille d’attrape-touristes et dans laquelle l’accueil laisse vraiment à désirer…

Bâtiments parisiens (Flickr)

Bâtiments parisiens (Flickr)

3- Le syndrome de Stendhal

Faisant référence à notre auteur français resté baba devant trop de beauté lors d’un voyage à Florence, le syndrome de Stendhal se caractérise par une extase proche de la transe. Elle est ressentie par des voyageurs prenant de plein fouet la beauté artistique, culturelle ou encore architecturale des lieux et bâtiments qu’ils visitent. Quitte à devenir un peu neuneu !

Syndrome de Stendhal (Flickr)

Syndrome de Stendhal (Flickr)

4- Le syndrome indien

Entre une foule ultra dense, les bruits de la rue, la circulation folle, la pauvreté voire la misère présente dans certains coins de l’Inde, notre voyageur en prend plein la tête. A tel point que ce choc culturel lui fait perdre quelque peu pied et il ne trouve pas la zénitude qu’il est venu chercher. Entre énorme déception et déprime, il n’y a alors qu’un pas !

Rues de Bangladesh (Flickr)

Rues de Bangladesh (Flickr)

0 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

« »
Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter