Les lieux avec les phénomènes paranormaux les plus terrifiants

28 Novembre, 2017 - Olivier

Dublin (Istock)
Aimez-vous cette destination ?

Si vous croyez aux phénomènes paranormaux, ce petit tour du monde des lieux flippants à travers le monde est fait pour vous. Les plus sceptiques en rigoleront mais en tout cas, ça laisse dubitatif…

1. La Tour de Londres aime les phénomènes paranormaux…

Non Londres n’est pas seulement la ville des fish&chips, de la bonne binouze et de la night. Londres est aussi réputé pour ses phénomènes paranormaux. La célèbre Tour de Londres était autrefois une prison construite à l’époque de Guillaume Le Conquérant. Le fantôme de la femme d’Henry VII Anne Boleyn y flânerait à la coule dans les couloirs. Limite en sifflotant. Elle n’est pas la seule à ne pas avoir trouvé la sortie puisque Thomas Becket, archevêque de Cantorbéry, s’y baladerait aussi.

2. La Maison des Winchester, Californie

En Californie, la maison Winchester risque de peiner à trouver des occupants. La dernière en date, Sarah Winchester, a perdu ses enfants et son mari dans des circonstances inexplicables. Une voyante qu’elle a consulté lui a affirmé que les responsables de ce double assassinat étaient les fantômes qui occupent les lieux.

I want my house to be like this house. #winchestermysteryhouse #winchesterhouse #victorian #hauntedmansion #architecture

Una publicación compartida de Kira (@kira_a_prince) el

3. La Plantation des Myrtles

Aux Etats-Unis encore mais en Louisiane cette fois, la Plantation des Myrtles alimente bien des mystères. Cette ancienne plantation datant de la triste époque de l’esclavagisme serait hantée. Chloé, ancienne esclave, revenue sous forme de spectre, aurait empoisonné les deux filles du propriétaire. Une vengeance selon certains car son patron lui avait fait couper l’oreille pour avoir écouté aux portes.

4. Le Hellfire Club

Le nom de cet ancien pavillon de chasse fait déjà froid dans le dos. Ce club un peu spécial d’Irlande, paumé en pleine pampa, servait de lieux de culte pour des messes sataniques, des sacrifices d’animaux et même des meurtres collectifs. Avec une si belle énergie, nulle surprise que ce club de l’enfer fasse encore flipper tout le monde. Un “temple” des phénomènes paranormaux en somme !

Hiking to Hellfire: an 18th century haunted hunting lodge in the Dublin mountains. Up Montepelier Hill (383 metres/1,257 ft up) the Hellfire Club, was originally named Mount Pelier Lodge. It was built around 1725 by William Conolly, and in use as a hunting lodge until around 1741, and again later in the 1770s. The Irish Hell Fire Club was founded c. 1737 by the 1st Earl of Rosse. Richard Parsons. Rumour has it Parsons and his friends had to form their own club because of their wild behaviour. There have long been stories of debachery, occult practices, demonic manifestations and hauntings attached to the club. The views from the top are stunning. #hellfireclub #hellfirenodevelopment #hellfirebeauty #hellfiredublin #dublinmountains

Una publicación compartida de Jennifer Geraghty-Gorman (@irisheyesjgg) el

5. La Maison Whaley

Décidément, il s’en passe des trucs chelous aux USA. La Maison Whaley a officiellement été classée comme une maison hantée par le département américain du Commerce. Elle se trouve à San Diego en Californie. Elle a été construite sur un terrain qui a servi pour des exécutions au 19ième siècle et utilisé également comme cimetière. Jim Robinson y a été pendu mais son agonie aurait duré des heures. Depuis, il joue des sales tours aux occupants, et il ne serait pas leu seul. De nombreuses apparitions ont été relevées par les visiteurs puisque le lieu est désormais devenu un musée. 

0 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

« »
Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter