Les 8 spots touristiques que vous ne pourrez pas prendre en photo ! - Le Globe Trotteur

Les 8 spots touristiques que vous ne pourrez pas prendre en photo !

12 Juin, 2018 - Emmanuelle Soubelet

Les spots où vous ne pourrez dont vous ne pourrez pas prendre de photo (Istock)
Aimez-vous cette destination ?
Les 8 spots touristiques que vous ne pourrez pas prendre en photo !

C’est bien connu, de nos jours, on regarde davantage le monde à travers l’écran de notre smartphone plutôt qu’avec nos yeux ! Et c’est bien dommage… Au risque d’en décevoir certains, voici 8 spots touristiques que vous ne pourrez pas prendre en photo, pour différentes raisons.

1. Le Vatican, en Italie

Les smartphones et appareils photos sont aujourd’hui proscrits au Vatican. Les touristes ne pourront donc plus immortaliser les fresques de Michelangelo dans la chapelle Sixtine, ni les pièces présentes dans les musées. Pourquoi cette interdiction ? Le Vatican étant un monument extrêmement visité, les touristes qui le prennent en photo mettent un temps considérable, bloquant ainsi l’accès. Les touristes ont évidemment du mal à respecter cette restriction mais le passage est déjà bien plus fluide.

Façade sur le Vatican (Istock)

Le Vatican (Istock)

2. Le lac Tahoe, aux États-Unis

Devant le lac Tahoe, ce lac à l’eau si limpide qu’on peut voir jusqu’à 21 m de profondeur, il n’est plus non plus possible de faire des photos. Mais la raison est tout autre ! C’est avant tout une question de sécurité. De nombreux adeptes du selfie ont en effet tenté de se prendre en photo avec… un ours. Ils se seraient pour cela rapproché très (trop) près et se seraient fait attaquer. Si la photo atteindrait les 10 000 “like”, l’idée n’est pas bonne pour autant. Les photos sont donc interdites, aussi bien pour la sécurité des faibles d’esprit mais aussi pour celle des ours. En cas d’accident, ils sont en effet exécutés !

Le lac Tahoé (Istock)

Le lac Tahoé (Istock)

3. Le front de mer, à Bombay

Toujours pour des raisons de sécurité, et pour protéger les personnes trop audacieuses voire imprudentes, le front de mer de Mumbai fait maintenant partie des spots touristiques que vous ne pourrez pas prendre en photo. Trop de personnes ont pris des risques inconsidérés pour faire le meilleur selfie et sont mortes à cause de ça. C’est notamment le cas de deux adolescents en 2016, qui se sont noyés à cet endroit.

Vue sur Porte de l'inde et le TajMahal Hotel (Istock)

Porte de l’inde (Istock)

4. Les temples de Kyoto, au Japon

Les japonais ont un profond respect pour les temples, dans lesquels ils se recueillent et sont en communion avec leur spiritualité. Et c’est malheureusement bien moins le cas des nombreux touristes qui venaient les visiter ! Pour arrêter ce tourisme incessant et surtout atténuer le comportement complètement déplacé des visiteurs, les responsables ont carrément proscrit les appareils photos dans les temples de l’ancienne capitale impériale nippone en 2014. S’il existe un bon nombre de choses à ne pas faire au Japon qui nous paraissent étranges, on ne peut ici qu’acquiescer.

Vieille ville de Kyoto, Japon (Istock)

Ville de Kyoto (Istock)

5. Les ponts, les zones militaires, les bâtiments publics, les mosquées, à Abu Dhabi

Dans la capitale des Émirats arabes unis, il est fortement recommandé de respecter toutes les lois du pays ! Il est également conseillé d’éviter de photographier les lieux locaux tels que les ponts, les zones militaires, les bâtiments publics, les mosquées ou tout autre lieu local ou culturel. Les autorités ne plaisantent pas avec cela et ont même placé un américain trop curieux et irrespectueux en prison pendant plusieurs semaines. Il a dû payer une amende pour être relâché.

Grande Mosquée, Cheikh Zayed, Abu Dhabi

Grande Mosquée, Cheikh Zayed, Abu Dhabi (Istock)

6. La bibliothèque du Congrès, aux États-Unis

La bibliothèque du Congrès est magnifique. C’est la plus grande bibliothèque du monde en termes de nombre de livres. L’endroit est principalement destiné aux représentants parlementaires, aux chercheurs et aux étudiants préparant une thèse. En tant que touriste, vous y avez également accès, mais elle fait partie des spots touristiques que vous ne pourrez pas prendre en photo. Le lieu est en effet un endroit de travail et de concentration. Les visiteurs avaient tendance à déranger à force de vagabonder leur smartphone à la main. L’accès au hall central est gratuit et c’est le seul endroit où vous pourrez prendre une photo. Toutefois, lors des journées portes ouvertes organisées pour le Columbus Day en octobre et lors du President’s Day en février, vous pourrez par contre venir visiter et les photographies sont autorisées.

Bibliothèque du Congrès, aux USA (Istock)

Bibliothèque du Congrès, aux USA (Istock)

7. Le musée Van Gogh, aux Pays-Bas

Il est souvent proscrit de prendre des photos dans les musées. C’est par exemple notamment le cas au musée du Louvre, où il n’est pas très bien vu de prendre en photo le tableau “L’origine du Monde” ou encore de bloquer l’accès à “La Joconde” pour se prendre en selfie avec. Au musée Van Gogh à Amsterdam, pour assurer le calme et la tranquillité, les photos sont strictement interdites. En 2013, l’interdiction avait été levée mais les touristes n’ayant pas appris de leurs erreurs, elle a à nouveau été instaurée en 2014.

Musé Van Gogh à Amsterdam (Istock)

Musé Van Gogh à Amsterdam (Istock)

8. Le mausolée de Lénine, en Russie

Un petit selfie avec le cadavre embaumé de Lénine ça vous dit ? Eh bien non, le mausolée est l’un des spots touristiques que vous ne pourrez pas prendre en photo ! Et ce n’est pas tout, pour entrer, c’est tenue correcte exigée. Pas de cravate ou de robe de soirée, mais il est mal vu de se promener les mains dans les poches et il est par exemple interdit de fumer.

Mausolée de Lenine et la tour Spasskaïa

Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter