Les 7 cimetières abandonnés les plus terrifiants de France

17 Octobre, 2018 - Emmanuelle Soubelet

Cimetières abandonés (Istock)
Aimez-vous cette destination ?
Les 7 cimetières abandonnés les plus terrifiants de France

Vous aimez les endroits lugubres, les villes hantées et les décors d’épouvante ? Nous avons ce qu’il faut sous la main pour vous faire frissonner ! Voici les 7 cimetières abandonnés les plus terrifiants de France ! Alors, aurez-vous le cran de tenter l’expérience ?

1. L’étrange cimetière oublié de Mélecey

C’est en haut de la colline de cette petite commune de Haute-Saône, que se trouve le cimetière abandonné de Mélecey. Isolé en plein cœur d’une forêt et caché par la végétation, ce cimetière abandonné depuis 1930 abrite un peu plus de 100 tombes, toutes ornées de croix en fer. Comment y accéder ? Seuls les randonneurs le pourront.

2. Le vieux cimetière du Saillant

C’est en Corrèze que vous trouverez l’un des cimetières abandonnés les plus terrifiants de France. Ce vieux cimetière abandonné est parsemé de stèles brisées ou effondrées du 19ème et du début du 20ème siècle. Les plus vieilles datent de 1880 et on peut encore lire le nom des défunts dessus ! Le cimetière se trouve au cœur d’une forêt abrupte et est délimité par un muret typique de l’époque fait de pierres d’ardoise.

3. Le cimetière de l’hôpital du Vésinet

Les décors de films d’horreur n’ont qu’à bien se tenir, car le cimetière de l’hôpital du Vésinet, en Yvelines, vous offre un spectacle tout aussi effrayant et bien réel avec ses pierres tombales éventrées, ses croix funestes échouées sur le sol ou encore ses arbres qui ont pris racine où bon leur semblaient ! Si vous avez envie d’un peu de frissons, vous ne serez pas déçu du voyage !

4. Le cimetière abandonné de Thieux

C’est dans l’Oise cette fois-ci que vous aurez la possibilité de vous imprégner de cette atmosphère lugubre. Au sein du cimetière de Thieux. Des caveaux éventrés, des cercueils pillés, des tombes à l’abandon, des os humains jonchant le sol, le tout noyé sous l’assaut de la végétation, ce cimetière funèbre ne vous laissera pas de marbre !

5. Les 6 cimetières dormants de Caen

Les cimetières abandonnés des Quatre Nations, celui de Saint Jean, de Saint Pierre, de Saint-Nicolas, de Saint-Ouen, et enfin celui de l’Université ont été laissé à l’abandon aux quatre coins de la ville de Caen. On les appelle les « cimetières dormants ». N’occupant plus la fonction de cimetière, ils sont aujourd’hui connus pour être des lieux de balade où la nature a repris ses droits et la végétation recouvert les sépultures effondrées !

6. Le vieux cimetière du Village de Maxey-sur-Vaise

C’est dans la Meuse, dans le village de Maxey-sur-Vaise, à flanc de coteau, que se trouve ce vieux cimetière abandonné digne d’un film d’épouvante ! Laissé dans l’oubli depuis 1900, on y trouve encore des croix en fer forgé et autres ornements funéraires datant des 17, 18 et 19ème siècle !

7. Le cimetière oublié de Molines-en-Champsaur

C’est le village de Molines-en-Champsaur tout entier qui a été laissé à l’abandon. En effet, il est abandonné depuis la suppression officielle de la commune, en 1931. Je vous laisse imaginer l’état du cimetière ! Ce minuscule cimetière est rempli de croix en fer forgé, toutes ornées d’un cœur rouillé sur lesquels on peut à peine lire les inscriptions… De quoi égayer ce lieu aussi lugubre que dérangeant !

Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter