Les 5 impôts les plus ridicules du monde

22 February, 2019 - Olivier

Bulldog français (Istock)
Aimez-vous cette destination ?

Vous croyez que la France est le seul pays au monde où l’on trouve les impôts les plus cocasses voire ridicules ? Détrompez-vous car ailleurs aussi, on sait y faire. Voici les 5 impôts les plus ridicules du monde.

1.  Au Danemark, on aime les impôts bizarres

En 2011, le Danemark a créé un impôt sur la graisse, oui la graisse carrément. Dans le collimateur du gouvernement, le beurre et l’huile. La raison ? Il s’agissait d’encourager les gens à manger plus sainement. Mouais, bof. Mais ça fait quand même l’équivalent de 3€ le kilo de graisse.

Beurre coupé en morceaux (Istock)

Beurre au petit déjeuner (Istock)

2. On crack aux Etats-Unis

Entre 2005 et 2009, l’Etat du Tennessee a eu l’idée tordue de taxer les substances illicites, comme le crack et la ganja. Un impôt sur le crack, non vous ne rêvez pas. Dans le texte, la loi imposait aux consommateurs d’acheter des timbres fiscaux à coller sur leurs produits. Une taxe, par exemple, de 3,5 dollars pour le gramme d’herbe et de 50 dollars pour le gramme de cocaïne.

Ordinateur portable avec un réveil (Istock)

Impôts (Istock)

3. Des impôts pour les chiens

En Bulgarie, les propriétaires de chiens ont l’obligation de s’acquitter du paiement de la taxe sur les toutous. Il en coûte quelques 10€ par an. Les sommes servant ensuite à s’occuper des chiens errants.

Deux femmes promenant des chiens

Deux femmes promenant des chiens

4. L’impôt spécial perruques

Parmi les impôts franchement ridicules, la taxe sur les perruques instaurée en Grande-Bretagne à la fin du 18ième siècle est pas mal. Un impôt dont le but était de décourager les propriétaires de toupets et autres postiches, le pouvoir en place trouvant démodé le port de perruques.

Perruques (Istock)

Perruques (Istock)

5. Les défunts taxés aux USA

Depuis 2011, dans la région de Seattle, un impôt sur les décès a été créé. Cette taxe morbide s’élève à 50$ pour l’émission d’un certificat de décès. Aucune cérémonie n’est possible sans avoir d’abord régler la note.

Morgue présentant un cadavre (Istock)

Morgue (Istock)

0 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

« »
Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter