Comment trouver les billets d’avion les moins chers ?

17 Mai, 2019 - Claire

Avion (Flickr)
Aimez-vous cette destination ?

On a beau choisir des destinations où le coût de la vie est intéressant, il reste toujours une ombre au tableau : le coût des billets d’avion. En effet, à l’heure pourtant des compagnies low-cost et de la démocratisation du coût des transports aériens, cela continue de représenter entre un et deux tiers de notre budget voyage. Heureusement, des solutions, astuces et parfois même des stratégies ont été réfléchies pour optimiser au mieux vos recherches de vols et surtout vous garantir un tarif juste, voire bas pour les plus malins et persévérants. Parce qu’il n’est pas si compliqué de faire des économies sur ce point si l’on apprend à déjouer quelques pièges publicitaires.

Voici tout de suite ce que nous avons trouvé pour vous aider à obtenir les billets d’avion les moins chers et ainsi continuer de découvrir le monde !

Écumer les comparateurs de vols

Si on part du principe que vous avez des dates et une destination fixe, il vous faut alors étudier attentivement tous les comparateurs en ligne. Certains comparateurs sont affiliés à des compagnies aériennes et gagnent sur les réservations. Mieux vaut adopter ceux qui misent sur la publicité, car leurs algorithmes de recherche sont plus objectifs ! En effet, les comparateurs tels que kayak.com, skyscanner.net sont plus fiables car ils ne dépendent pas de compagnies aériennes mais fonctionnement grâce aux publicités qu’ils génèrent. Une fois votre billet trouvé, n’hésitez pas à aller comparer vous-même le même billet et son prix directement sur le site de la compagnie aérienne.

Astuce 1 : faites vos recherches dans une fenêtre de navigation privée, c’est également un moyen de faire le tri et surtout de ne pas laisser de traces de vos recherches, donc de ne pas être tracké. En effet, une fois votre recherche de vol référencée si vous ne  passez pas par la navigation privée, il se pourrait que dès votre seconde recherche vous accédiez à des offres pour les mêmes vols mais avec des prix pouvant être de plus en plus élevés. Avec la navigation privée, vous pouvez ainsi prendre le temps de revenir sur les comparateurs sans que cela ne fasse augmenter les prix des billets et de réserver votre prochain vol sans vous faire avoir.

View this post on Instagram

❄️ @airplanes.tv ❄️ Future Pilot? 🤔 Follow your dreams and move towards your goals! By 📸: @travel.on.the.dollar Repost @avgeek18 Partners : @istanbulspotterr @airpilot.tv @avioesinsolo @myrunway319 @skylife4007 @turkeyspotter @airspotter.tr @dutchtranspotter Share with friends 👫 and follow me for more ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••• #aviation#instaaviation#instaplane#jet#plane#aircraft#airplane#boeing#aviationphotography#instagramaviation#aviators#airbuslovers#aviationlovers#pilot#crewlife#avion#aeroplane#airport#airplanestv ⚠️I do not own these photos and videos.⚠️

A post shared by Airplanes TV © (@airplanes.tv) on

S’y prendre à l’avance

Oui, on sait, c’est un peu évident et on n’a parfois pas le choix, mais c’est définitivement un conseil très très efficace pour trouver les billets d’avion les moins chers. En anticipant votre voyage et en filtrant les vols sur les comparateurs, vous aurez les meilleurs tarifs. Certains voyageurs signalent que le prix des billets continuera d’augmenter progressivement, en suivant logiquement le cours du pétrole. Aussi, mieux vaut réserver dès que vous connaissez votre date de départ.

Astuce 2 : si vous pouvez vous y prendre à l’avance, cela veut dire que vous aurez peut-être le temps d’aller un peu plus loin dans vos recherches. En effet, toujours en navigation privée, comme l’explique très bien l’auteur du blog lesacados.com dans son article sur « Trouver un billet d’avion pas cher », vous pouvez jouer avec les politiques tarifaires des compagnies aériennes. Pour ce faire, Ryan, auteur du blog précédemment cité, recommande de consulter les sites locaux de chaque compagnie. Par locaux, il entend national. En effet d’un pays à l’autre, avec la même compagnie, parfois seule la devise change mais le prix affiché reste le même, ce qui représente parfois une différence assez importante entre le prix en euros et le prix dans une autre devise. Les chiffres restent les mêmes, mais la différence d’une devise à l’autre peut-être assez importante. Tel qu’il le propose, pour vérifier, comparer, il vous suffit de changer l’extension (.fr pour France, .ca pour Canada, etc) dans l’url de la compagnie. Ouvrez une page avec un convertisseur et à vous de jouer !

Réserver entre 1 h et 4 h du matin

Cette astuce fait partie des légendes urbaines (et aviaires !) mais mérite qu’on s’y intéresse. A l’inverse, il serait fortement déconseillé de réserver ses billets entre 19h et 22h, qui serait la tranche horaire de pointe. Mais entre 1h et 4h du matin, voire même 5h du matin, le prix des vols diminuerait jusqu’à 25 %, car moins d’internautes effectuent des simulations de voyage. Pour favoriser l’achat, les algorithmes des comparateurs et sites de compagnies aériennes baisseraient légèrement leurs tarifs à ce moment. En bref, vous n’avez rien à perdre à aller vérifier cette légende, qui nous vous l’assurons n’en est pas une et qui pourrait s’avérer être un précieux conseil !

Astuce 3 : n’oubliez pas de continuer de faire vos recherches en navigation privée (dite également « navigation anonyme ») surtout si vous avez l’intention de persévérer dans vos recherches. Car même si, vous êtes dans la fourchette horaire la plus propice, si vous n’achetez pas vos billets cette fois-là, les prochains vols qui vous seront proposés par la suite seront sans aucun doute plus chers, voire bien plus chers.

Quel est le meilleur jour pour acheter ses billets d’avion ?

Être flexible sur son voyage

Quand on peut choisir, c’est la solution la plus efficace pour faire de grosses économies sur le prix des billets d’avion. En effet, ce sont les conditions les plus optimales pour réussir à trouver LE billet d’avion qui ne vous coûtera pas un bras. Partez en semaine, de nuit, restez flexible sur vos dates et horaires pour dénicher les meilleurs plans. La différence peut s’élever à des centaines d’euros !

De même, si vous êtes simplement à la recherche d’un bon plan évasion, gardez l’esprit ouvert sur les destinations ! Parfois, pour les mêmes dates vous aurez des écarts surprenant entre le Cambodge et le Vietnam. Pourquoi l’un plus que l’autre quand on cherche le dépaysement et l’aventure ?

Astuce 4 : sachez que vous payerez bien moins chers vos billets si vous choisissez d’atterrir dans des aéroports dits « secondaires », mais aussi si vous passez par ce que l’on appelle les hubs. Ces derniers sont des plateformes de correspondance aéroportuaire, c’est-à-dire des aéroports dont se servent certaines compagnies aériennes pour faire transiter nombre de ses vols et y assurer des correspondances rapides. Ainsi, si vous êtes prêts à faire une escale, plutôt que de laisser un comparateur en ligne calculer pour vous, effectuez vous-même votre recherche d’escale ou de vol intérieur avec les compagnies nationales.

Voici les quelques stratégies à adopter pour vraiment trouver les billets moins chers, en espérant que celles-ci vous soient utiles et surtout qu’elles portent ses fruits lors de votre prochaine réservation. C’est à vous de jouer maintenant ! Armez-vous d’un peu de temps, de patience, passez en mode espion et lancez-vous dans vos recherches ! Pour ceux que ça intéresse, n’hésitez pas à aller consulter des sites tels que fly4free.com (le seul inconvénient est que le site est en polonais, mais les « codes » de recherche restent les mêmes) ou le groupe secretflying sur facebook. Ces sites proposent des vols à très très bas prix. Comment ? Ils écument tous les comparateurs, cherchent les meilleurs bons plans notamment grâce aux quelques stratégies évoquées, et vous les proposent. Si vous achetez un de ces billets, ils toucheront une commission sur le prix du billet, ce qui reste assez honnête.

0 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

« »
Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter