Ce que les spécialistes d’Ebola craignaient est arrivé : une nouvelle épidémie est déjà déclenchée

7 Août, 2018 - Emmanuelle Soubelet

Examen médical (Istock)
Aimez-vous cette destination ?

Alors que le gouvernement congolais a déclaré la fin de l’épidémie de fièvre hémorragique débuté le 8 mai 2018 il y a tout juste une semaine, le ministre de la santé congolais a annoncé ce mercredi 1er Août, une nouvelle épidémie Ebola. Que savons-nous à ce jour ? Nous faisons le point.

Ebola : qu’est-ce que c’est ?

Le virus Ebola est une maladie virale se caractérisant par une forte fièvre (supérieure à 38°C), une faiblesse intense, des douleurs musculaires, des maux de tête, une irritation de la gorge, des vomissements, des diarrhées, et dans certains cas, des hémorragies internes et externes. En général, on détecte la maladie entre 5 et 12 jours après l’infection.

Le virus Ebola se transmet entre les humains par contact direct avec le sang et avec les liquides biologiques de personnes infectées.

C’est un virus qui a fait des milliers de morts depuis sa découverte en 1976. Deux épisodes ont alors été recensés, un au Soudan et un en République démocratique du Congo, en Afrique.

A noter : le virus a été nommé « Ebola », comme la rivière coulant en République démocratique du Congo.

Petit garçon (Pixabay)

Petit garçon (Pixabay)

Ebola : neuf épisodes depuis 1976 !

Le virus Ebola a été découvert en 1976 et a sévi au Soudan ainsi qu’en République démocratique du Congo, ce qui a fait respectivement 151 morts et 280 morts.

Les épidémies les plus importantes sont celles de :

  • 1995 qui a fait 254 morts en République démocratique du Congo ;
  • 2000 qui a fait 224 morts en Uganda ;
  • 2003 qui a fait 128 morts en République démocratique du Congo ;
  • 2007 qui a fait 187 morts en République démocratique du Congo.

Mais la plus meurtrière est celle qui a frappé l’Afrique de 2014 à 2016 ! Elle a débuté en Guinée forestière avant d’atteindre le Libéria et la Sierra Leone, touchant même certaines zones urbanisées.

C’est ensuite le Nigéria par voie aérienne et le Sénégal par voie routière, qui ont été touchés. A la fin de cette épidémie, en juin 2016, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a recensé 28 000 cas officiels et plus de 11 000 morts.

Ce neuvième épisode d’épidémie Ebola ne semble pas être le dernier et le virus semble toujours présent dans le pays ! En effet, ce que les spécialistes d’Ebola craignaient est arrivé, une nouvelle épidémie a été déclenchée…

Une nouvelle épidémie Ebola annoncée


La dernière épidémie en date est celle de mai 2018. N’ayant constaté aucun cas d’Ebola durant 42 jours, le ministre a déclaré, le 24 juillet dernier, la fin de l’épidémie dans la province de l’Équateur, en République Démocratique du Congo.

Mais mercredi dernier, un dixième épisode a été recensé ! C’est cette fois la partie Est du pays, dans la région de Béni, qui a été touchée. Et ce, seulement une semaine après la fin de la précédente qui se situait dans le Nord-Ouest du pays, à plus de 2500 km.

Alors que l’épidémie déclenchée le 8 mai 2018 avait fait 33 morts sur les 54 cas déclarés, cette nouvelle épidémie Ebola, annoncé il y a quelques jours, a déjà fait 20 morts ! En effet, 26 cas de fièvre avec signes hémorragiques avaient été déclarés dès le 28 juillet 2018. Depuis, on compte donc, à ce jour, 20 morts, dont 1 infirmier.

Les tests continuent et les experts envoyés sur place ont détecté 4 échantillons positifs pour le virus Ebola. 4 échantillons positifs sur 6 prélèvements examinés. La sentence est donc sans appel : le virus Ebola est toujours présent et il continue à tuer…

0 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

« »
Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter