7 choses que vous ignoriez sur le Beaujolais Nouveau

15 Novembre, 2018 - Claire

Beaujolais nouveau (Istock)
Aimez-vous cette destination ?

Chacun y va de son commentaire érudit sur le Beaujolais Nouveau (BN), mais peu savent réellement ce que cache cette tradition. Voici un petit tour des 7 choses que vous ignoriez sur le Beaujolais Nouveau.

1. Le Beaujolais ne produit pas que du Beaujolais Nouveau

Ne réduisons pas la région du Beaujolais à ce jeune vin festif ! On y produit beaucoup d’autres crus plus qualitatifs comme le Moulin-à-Vent, ou le Brouilly. Ça peut donner envie de se lancer dans un tour des meilleurs vins de France

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CaroVin Lyon Wine Tastings (@carovinlyon) le

2. Mieux vaut parler des Beaujolais Nouveaux, au pluriel

Il existe plus de 2 500 Beaujolais Nouveaux ! Quand on parle du BN au singulier, c’est pour faire référence à tous ces vins du Beaujolais dont la vinification est moins longue que celle des vins de garde.

3. On peut trouver des Beaujolais Nouveaux de 5 à 10 ans d’âge !

Le terme « Nouveaux » est trompeur. Si on trouve des BN n’ayant passé que quelques semaines en cuves, ce sont aussi des vins qui se conservent très bien. À déguster à l’apéritif mais aussi en vin de table, comme un grand !

4. La production des Beaujolais Nouveaux est artisanale

La mise en vente de ces vins le même jour donne à penser que la production a été industrialisée. Mais c’est faux ! L’essentiel du travail dans les vignes du Beaujolais est réalisé à la main. Deux raisons principales à cela : les ceps proches du sol et les reliefs vallonnés de la région. Pour en savoir plus, visitez le site des Beaujolais Nouveaux !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par French Food and Beverages (@frenchfoodandbeverages) le

 5. Sur place et à emporter !

Les amateurs de BN perpétuent la tradition des deux bouteilles qu’ils achèteraient… le 3e jeudi de novembre. L’une sera pour une consommation immédiate et l’autre pour les fêtes de fin d’année.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Bistrot Neuf (@bistrot_neuf) le

6. Laissez tomber cette histoire de banane.

Non, les Beaujolais Nouveaux n’ont ni un goût de banane, de pêche, de noisette, de kiwi ou de pastèque. C’est du vin qui a le goût du vin, voilà. Le goût de banane était dû à une levure naturelle que les vignerons utilisaient pour renforcer l’arôme du cépage utilisé pour ces vins nouveaux : le Gamay.

7. Un vin sérieux à l’Appellation d’origine contrôlée (AOC)

Un seul ingrédient est utilisé pour la réalisation du Beaujolais Nouveau : les raisins Gamay. Le savoir-faire du territoire du Beaujolais a permis l’élaboration de ce vin célèbre, qui bénéficie aujourd’hui d’une AOP. Ainsi, les Beaujolais Nouveaux et Beaujolais Villages Nouveaux respectent un cahier des charges spécifique et ont toute leur place dans la grande famille des vins français.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par K⃣𝓚𝓲𝓶𝓲𝓼𝓱𝓲𝓶𝓪๑和酒 (@kimishima_no) le

0 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

« »
Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter