5 destinations européennes pour un été indien sous le signe de la détente

28 Septembre, 2018 - Le Globe Trotteur

Séville (Istock)
Aimez-vous cette destination ?

Officiellement, l’été est terminé, mais les températures clémentes et le soleil qui persistent sont des petits éléments bienvenus qui nous rappellent qu’il est encore temps de goûter aux douceurs estivales.
Vous prévoyez une petite escapade pour profiter de l’été indien, cette douce période juste avant lamorsure du froid hivernal ? Profitez à fond des derniers rayons, de l’absence de foules, de prix plus bas et meilleures disponibilités, et offrez-vous un second été ! Après l’agitation de la rentrée,quelques jours de détente bien méritée seront les bienvenus. Voici quelques idées de destinations européennes en cet été indien …

1. Le sud de la France

Pas besoin de partir bien loin pour se laisser encore bercer par de douces températures et un ciel bleu azur. Dans les terres, direction Lyon ou Toulouse où vous attendent régulièrement une vingtaine de degrés. Sinon, l’automne est une saison idéale pour faire un tour sur la Côte d’Azur, vidée de ses touristes de l’été. Longez une Promenade des Anglais (Nice) toute calme, découvrez les charmes inattendus de St Tropez ou Cannes, ou même baignez-vous jusqu’au mois de novembre (pour les moins frileux) ! Besoin d’inspiration pour un petit séjour ? Découvrez par ici la sélection Smartbox de virées détente, parfaites pour se faire plaisir le temps d’un long week-end en France.

Cannes (Istock)

Cannes (Istock)

2. L’Andalousie

Certes les villes d’intérêt ne proposent pas forcément d’après-midi détente sur la plage. Mais si vous rêvez de visiter cette région au sud de l’Espagne et êtes moyennement attirés par le soleil écrasant de l’été, l’automne est votre saison de choix. À Cordoue visitez un site classé au Patrimoine Mondial
de l’UNESCO : la mosquée-cathédrale de Cordoue (Mezquita de Córdoba) est un ancien temple romain devenu mosquée … devenu église … dans laquelle fut érigée une cathédrale ! Ne manquezpas non plus les patios encore fleuris de la ville. La mi-saison apporte son lot de culture et festivals Séville, où il fait bon de flâner alors qu’il y a de nouveau des places en terrasse et des températures supportables.

Plaza de España, Seville (Istock)

Plaza de España, Seville (Istock)

3. Lisbonne, Portugal

Agréablement située en bord d’Atlantique, Lisbonne est une autre de ces villes qui méritent un détour à l’automne, passée la haute saison et la météo estivale. S’il n’est pas rare d’y enregistrer plus de 25 degrés même en octobre, le doux vent atlantique viendra calmer tout petit coup de chaud. Dégustez de petites Pastel de Nata, des fruits de mer frais et de savoureux brunch en terrasse, et une fois bien détendus grimpez les collines et savourez les trésors culturels et architecturaux de la capitale, du Castelo de São Jorge à la Tour de Belém en passant par le quartier de l’Alfama. Prenez un après-midi pour vous rendre sur les plages juste en dehors de la ville, et faire la crêpe sur le sable une dernière fois pour la saison.

Rues de Lisbonne (Istock)

Rues de Lisbonne (Istock)

4. Budapest, Hongrie

Si vous acceptez de vous éloigner des plages et du plein-sud, Budapest est une superbe destination pour les mois d’octobre-novembre. Certes il faudra vous couvrir un peu (surtout une fois l’automne bien entamé) mais vous pouvez encore vous attendre à de belles journées, de splendides camaïeux de couleurs automnales dans les arbres de la ville, des prix mini et une ville plus calme … mais non moins animée ! En effet, c’est à cette saison que les hongrois célèbrent leur étonnante culture
gastronomique. En octobre se tient le Festival de la Saucisse de Budapest, suivi du Festival des Nouveaux Vins et Fromages, au château de Vajdahunyad. Bien sûr, n’oubliez pas le Château de Buda, le Parlement ou encore la Basilique St Stephen. Et si le temps se rafraichit, direction un des nombreux cafés, ou les bains thermaux de Széchenyi …

Vue sur Budapest (Unsplash)

Vue sur Budapest (Unsplash)

5. Istanbul, Turquie

L’automne à Istanbul est des plus agréables, ni trop chaud ni trop froid. Il est conseillé tout de même de préférer le mois d’octobre, moins pluvieux. Cela dit vous y trouverez toujours de quoi animer la visite ! La vie stambouliote est riche en saveurs et en culture pendant l’automne, que vous décidiez de faire un tour à la biennale ou non. Goûtez aux spécialités locales, déambulez dans les charmantes petites rues des quartiers de Bebek ou Yenikoy, puis faites un détour par les splendides espaces
naturels bordant la ville, de la forêt de Belgrade aux îles au Prince (à découvrir à bord d’un voilier !). Pour finir le séjour en beauté et relaxation ultime, direction le hammam pour profiter d’un authentique bain turc.

Instabul (Unsplash)

Instabul (Unsplash)

0 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

« »
Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter