3 discothèques abandonnées de France qui vous surprendront - Le Globe Trotteur

3 discothèques abandonnées de France qui vous surprendront

24 Août, 2018 - Olivier

Urbex (iStock)
Aimez-vous cette destination ?
3 discothèques abandonnées de France qui vous surprendront

Vous aimez les endroits abandonnés, dans lesquels les squatteurs de tous poils sont venus investir les lieux ? Eh bien vous n’allez pas être déçus avec ses anciennes discothèques de France totalement laissées à l’abandon, visitées, revisitées, graphées et pillées. La preuve par 3.

1. Discothèque Cuba, le pacha déchu ?

D’extérieur, la discothèque Cuba ressemble vraiment beaucoup aux night-clubs un peu ringards Le Pacha. Genre “ici, c’est deux salles deux ambiances !!” Avec distribution de t-shirts à gogo ! Une discothèque de région qui sent bon la baston à tout va, les soirées disco et le mauvais whisky.

L’endroit a été totalement abandonné depuis plus de dix ans au moins à en voir l’état général. L’extérieur ressemble maintenant plutôt à un bon vieux bunker teuton. Et l’intérieur ? Ah bah là, après la fête du slip, c’est la fête du squat !

2. Le Club 47, une discothèque ou une maison close ?

Perdu en bord de départementale en pleine rase campagne, le Club 47, ou plutôt ce qu’il en reste, ne peut pas vraiment être qualifié de discothèque. Un club à partouze serait certainement plus juste, voire un bon vieux bordel à la papa. Une vieille maison délabrée avec à l’intérieur les restes de ce qui devait plus ou moins être une piste de danse. Les colonnes d’inspiration romaine laissent rêveur… Ce qui est le plus beau dans tout ça ? Le travail des grapheurs qui ont investi les lieux.

3. L’AF 447, le mélange des genres

L’AF 447 est une beauté du genre, perdue sur une de nos belles routes de campagne. L’extérieur est cocasse avec ce subtil mélange d’une grande bâtisse dans laquelle on a incrusté un avion de ligne Air France (???) et le tout mis en valeur par ce qui pourrait ressembler à la Statue de la Liberté… Et l’intérieur fait encore mieux puisque un wagon de train s’y trouve aussi. Reste que l’endroit a connu ses heures de gloires entre les années 80 et le milieu des années 2000.

Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter