3 conseils si vous allez en Russie pour la Coupe du Monde 2018

6 Juin, 2018 - Olivier

Supporters francais
Aimez-vous cette destination ?

La Coupe du Monde 2018 en Russie se tiendra du 14 juin au 15 juillet, en espérant bien sûr que la France aille en finale ! Si vous avez la chance de vous rendre sur place, voici quelques conseils qui pourraient bien vous être utiles.

Coupe du Monde 2018 : effectuer les formalités

Les formalités d’entrée en Russie sont plutôt draconiennes, et vous devez obtenir un visa touristique pour pouvoir passer la frontière. Assurez-vous que votre passeport soit bien toujours en cours de validité, jusqu’à 6 mois après la date de votre retour en France. Et veillez également à ce qu’il comporte au moins deux pages vierges pour les fameux tampons de nos amis les douaniers.

Si vous n’avez pas de place pour assister aux matchs, vous devrez obtenir un visa touristique. De nombreux sites officiels comme celui de l’ambassade de Russie les délivrent.

Mais bonne nouvelle : les formalités sont simplifiées pour les heureux détenteurs de billets. Dans ce cas, emmenez la facture du billet ainsi qu’un Fan ID, sorte de passeport du supporter. Le document permet de rentrer dans le pays sans visa. Le site de la FIFA donne tous les détails.

Cage de football (Istock)

Cage de football (Istock)

Comment y aller ?

Pour vous rendre en Russie, vous avez le choix : avion, train ou autocar.

L’avion est bien sûr la solution la plus rapide : comptez de 3h30 à 4h pour un vol direct et entre 250€ et 400€ par personne selon les compagnies.

Pour un voyage économique, prenez le bus et prenez votre mal en patience car le trajet dure au moins 60 heures. Les tarifs tournent autour de 150€/200€.

Le train est une bonne option pour voir du pays et traverser l’Allemagne, la Pologne et la Biélorussie. Le prix des billets démarrent autour de 120€.

Un conseil : avant d’acheter vos billets, assurez-vous d’avoir bien effectué les formalités, à savoir obtenir votre Fan ID ou un visa touristique.

Hôtesse de l'air (Istock)

Hôtesse de l’air (Istock)

Dormir et manger pour pas (trop) cher

A part si vous voulez vous la jouer grand seigneur en dormant dans des hôtels de luxe, vous chercherez certainement à ne pas casser votre PEL lors de votre séjour.

Dans ce cas, Moscou fourmille d’hôtels abordables. Mais l’option auberge de jeunesse est encore plus économique : les kommounalky .

Sinon, comptez un budget quotidien de :

  • 30€ par personne et par nuit pour l’hébergement en hôtel économique ou dans une auberge de jeunesse
  • de 30€ à 40€ par personne et par jour pour manger et boire un coup
  • aux alentours de 5€ pour les transports
Moscou (Istock)

Moscou (Istock)

0 Comments

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

« »
Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter