Voyager avec des mascottes

31 Octobre, 2012 - Carla

animax-site
Aimez-vous cette destination ?

Nos animaux de compagnie sont sous notre entière responsabilité, et cela est vrai même lorsque nous voyageons, que ce soit par obligation ou dans le cadre de vacances, sur le territoire national ou à l’étranger. Nous devons donc connaître les conditions et protocoles pour voyager avec des mascottes en voiture, train ou avion, afin que tous puissent avoir un agréable voyage. Nous vous donnons les clés pour que les voyages et le tourisme avec mascottes ne ternisse pas votre plaisir de voyager.

1. En voiture

La voiture est le moyen de transport le plus confortable pour notre mascotte, qui peut rester à vos cotés durant tout le voyage, et bénéficier de toutes les pauses nécessaires.

Avant de commencer un long voyage en voiture, il est nécessaire d’habituer au préalable nos animaux au véhicule avec de courts trajets, nous éviterons ainsi de possibles maux de la route.

Nous vous conseillons également de :

– Faire voyager l’animal dans son panier fermé (surtout si l’animal est petit) ou à l’arrière derrière un filet ou une grille de protection.

– Utiliser dans la mesure du possible les systèmes d’attache pour animaux, bien que cela peut s’avérer difficile sur de longs trajets.

Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

2. En train

Les chiens doivent voyager muselés et les animaux domestiques de petite taille ne pesant pas plus de 6kg convenablement enfermés dans un contenant sont tolérés si les autres voyageurs ne s’y opposent pas. Les animaux non-ressortissants de l’Union Européenne doivent être munis d’un passeport pour voyager au sein de l’Union Européenne.

Les petits animaux voyagent gratuitement sur la plupart des trajets, pour les plus gros vous devrez vous acquitter d’un billet à tarif spécial. Les chiens guide d’aveugle voyagent gratuitement.

Plus de renseignements sur le site de la SNCF.

3. En avion 

Avant de voyager en avion avec nos mascottes il est indispensable de consulter le protocole spécifique à chaque compagnie aérienne. En fonction de son poids, il pourra voyager en cabine, au delà de 6-7 kg il voyagera en soute, dans une cage prévue à cet effet.

N’hésitez pas à demander à votre vétérinaire une solution pour endormir votre animal et lui éviter ainsi le stress du voyage, surtout s’il voyage en soute.

Munissez-vous du carnet de santé de votre animal, et renseignez-vous auprès du consulat du pays de destination, sur les documents nécessaires à l’entrée de votre animal dans le pays (vaccinations, certificat spécifique, et les éventuelles quarantaines ou restrictions).

Les chiens d’assistance (chiens guide de personnes souffrant d’un handicap moteur ou sensoriel) voyageront gratuitement en cabine.

Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter