Lyon : des lieux secrets à découvrir

1 Mars, 2016 - Carla

Lyon (iStock)
Aimez-vous cette destination ?

La capitale rhodanienne a bien des richesses culturelles et historiques à mettre en avant. Mais en sortant quelque peu des sentiers battus, Lyon et ses alentours renferment encore quelques secrets.
Le Château de Fléchères
A 30km au nord de la ville, dans la commune de Fareins, le Château de Fléchères est un témoin de la vie des notables lyonnais du 17ième siècle. L’édifice ainsi que son parc de 30 hectares font l’objet d’un classement au titre des Monuments Historiques. Ce plus grand château ouvert à la visite dans les environs de Lyon dénote de par le travail du peintre italien de Toscane qui a sublimé la décoration intérieure à travers des fresques encore jamais vues en France à cette époque.
Lyon - Chateau de Fléchères
Les Souterrains
Lieux de tous les fantasmes et de tous les mystères, les Souterrains de Lyon renferment encore bien des secrets. Appelés “Arêtes de poissons”, ils se composent d’une galerie principale et de trente-quatre galeries latérales, s’étendant sur 1,4km. Les nombreuses recherches n’ont pas encore réussies à faire la lumière sur leurs origines ni leur utilité. Mais de nombreuses théories ont encore cours : il s’agirait pour certains du lieu de cachette du Trésor des Templiers, pour d’autres de catacombes, pour d’autres encore d’un réseau d’aqueducs antiques tandis que certains avancent qu’ils servaient de voie secrète à la citadelle royale du 16ième siècle. Deux choses sont sûres : ils ont été créés au 13ième siècle et leur accès est désormais interdit au public.
Lyon - Arêtes de poissons
Saint-Romain-en-Gal
Le site archéologique de Saint-Romain-en-Gal est la visite incontournable pour tous les passionnés d’histoire. Le musée et le site proposent une plongée dans ce qui était l’une des plus riches cités de la Gaule romaine, 2 000 ans en arrière. Car durant l’Antiquité, Vienna était alors la capitale d’un imposant territoire couvrant le Dauphiné et la Savoie.
Lyon - Saint Romain en Gal
Mémorial National de la Prison de Montluc
La prison militaire de Montluc, dans le 3ième arrondissement de Lyon, a ouvert en 1921 et fut utilisée durant la Seconde Guerre Mondiale comme prison du régime de Vichy de 1940 à 1943. Bon ok, ce ne sera certainement pas la visite la plus drôle que vous ferez mais le Mémorial rend hommage aux innombrables victimes de la guerre. Une visite placée sous le signe du témoignage historique et de la mémoire nationale.
Lyon - Montluc

Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter