Les exercices à faire pour bien préparer un long vol en avion

10 Octobre, 2016 - Carla

Long courrier - Patryk Kosmider
Aimez-vous cette destination ?

Les vols long-courriers de 8h, 12h voire même plus encore, c’est source de stress pour beaucoup. D’autant qu’il va falloir rester assis pendant des heures ! Alors quelques exercices s’imposent avant de monter dans l’avion !

De la marche / de la course à pied

Quelques jours avant votre départ, de 2 à 3 jours avant, la bonne idée est de partir courir ou marcher durant 30 à 45 minutes maxi’. C’est idéal pour relâcher les tensions et surtout avoir cette petite fatigue physique qui vous permettra de dormir paisiblement à bord. Mais attention à ne pas vous donner à fond car vous aurez besoin d’énergie pour récupérer et il vous sera plus difficile de vous requinquer en avion. Alors de la marche ou du running oui, mais mollo quand même !

Du stretching

La longue position assise qui vous attend dans l’avion va quelque peu faire grincer vos articulations, endolorir vos muscles et vous donner une impression générale de raideur. Alors prévoyez le coup et optez pour des étirements musculaires. Jambes, adducteurs, dorsaux, lombaires, épaules, cervicales…faites un tour complet du propriétaire afin d’être suffisamment souple à bord pour éviter de vous sentir bloqué de partout en arrivant.

Du Yoga

Rien de mieux que quelques postures de Yoga pour conjuguer détente musculaire et détente mentale ! Alors autant ne pas s’en priver. Mais là encore, la règle idéale est de ne pas vous tuer à la tâche, l’important c’est d’obtenir le juste équilibre entre fatigue physique pour faire dodo à bord et élimination du stress post-départ.

De la natation

Même si vous n’êtes pas un féru de natation, aller nager quelques longueur avant le jour du départ en avion n’aura que des avantages. La natation fait “travailler” tous vos muscles en douceur, permettant à la fois de dénouer les tensions tout délivrant un bon “shoot” d’endorphine. Et y’a rien de mieux qu’un peu d’endorphine pour vous sentir bien et dormir comme un bébé à bord, surtout si vous la pratiquez la veille du départ.

Du vélo

L’un des problèmes récurrents avec les longs vols en avion est une mauvaise circulation sanguine causée par la position statique prolongée cumulée entre autre à l’altitude. Prenez alors soin de vos jambes et partez pédaler quelques minutes, environ une demi-heure, afin de favoriser un bon afflux sanguin.

Pour recevoir nos bons plans voyage

Inscrivez-vous à notre newsletter